Synthèse de l’évaluation des résultas dans le monde.

Résultats

L'Éducation Socio-émotionnelle (SEL Social Emotional Learning) donne des résultats

Une étude réalisée par l’UNESCO et dirigée par le sociologue chilien Juan Casassus, dans 14 pays d’Amérique latine et sur 54 000 élèves, prouve que l’éducation émotionnelle est le paramètre le plus important qui permet aux élèves d’apprendre davantage et mieux. On a constaté que la moyenne des notes des élèves a augmenté de 36% en Langue et de 46% en Mathématiques.

Richard D. Roberts, docteur en philosophie et psychologie est l’un des meilleurs spécialistes, à l’heure actuelle, en évaluation de personnalité et éducation émotionnelle. Il affirme que la probabilité, pour l’étudiant qui a reçu une éducation émotionnelle, de tomber dans la délinquance diminue considérablement, que les performances scolaires s’améliorent et que le taux d’évasion scolaire chute. En empêchant les jeunes d’abandonner l’école et d’entrer dans la délinquance, nous créons des citoyens sains, productifs et créatifs.

D’après Mark Greenberg, psychologue et professeur en développement humain, le succès scolaire de l’élève se construit à partir de la formation d’un climat émotionnel favorable à l’école où se pratique la coopération et des relations amicales.

Mark Brackett, chercheur à l’Université de Yale-EUA, affirme que les émotions peuvent aussi bien potentialiser qu’inhiber les capacités d’apprendre.

Amélioration de la moyenne générale des élèves

  • 36 %
    en Langue
  • 46 %
    en Mathématiques
  • Juan Casassus

    “Pour venir à bout de l’indiscipline, il faut examiner les émotions de l’enfant que l’école n’a pas encore comprises.”

    Juan Casassus

    Les résultats positifs sont déjà une réalité!

    Émotion et apprentissage

    Émotion et apprentissage On observe déjà des changements positifs dans la pratique. Des stratégies structurées en programmes d’apprentissage socio- émotionnel, menés par Mark Greenberg et axés sur la conscience de soi sociale et les habiletés de raisonnement, ont attesté que 270 000 évalués aux EUA, ces dix dernières années, ont amélioré leur rendement scolaire.

    Amélioration significative de l’amour propre et diminution du stress émotionnel.

    Réduction de la violence interpersonnelle, de l’usage de drogues et de décrochage scolaire.

    • 68 %

      plus de vocabulaire émotionnel

    • 36 %

      plus de contrôle de soi

    • 20 %

      plus de participation scolaire

    • 36 %

      moins de comportements violents en classe

    Synthèse de l'évaluation de résultats

    • Hyperactivité

      Des élèves moins impulsifs, capables d'une plus grande attention et qui réfléchissent avant d'agir, ce qui influe directement sur l'amélioration des relations interpersonnelles et de l'apprentissage.

    • Agressivité destructrice

      Des élèves moins violents et qui respectent davantage amis, parents et professeurs, ce qui influe directement sur la prévention du harcèlement scolaire.

    • Angoisse excessive

      Des élèves qui apprennent à gérer leurs émotions et les situations anxiogènes, ce qui influe directement sur l'amélioration de l'apprentissage et de la qualité de vie.

    • Repli sur soi

      Des élèves qui communiquent mieux sur leurs besoins, interagissent davantage avec leurs amis et professeurs, ce qui influe directement sur la prévention du harcèlement scolaire.

    • Manque d'intérêt aux études

      Des élèves plus participatifs et centrés sur leurs études, ce qui influe directement sur l'amélioration de l'apprentissage.

    • Troubles somatiques

      Des élèves qui apprennent à mieux gérer leurs émotions réduisent leurs symptômes physiques tels que maux de tête, mal au ventre et l'habitude de se ronger les ongles [onychophagie], ce qui influe directement sur l'amélioration de la qualité de vie.

    • Dépression

      Des élèves qui apprennent à mieux gérer les situations qui les dépriment, ce qui influe directement sur l'amélioration de la qualité de vie, des relations interpersonnelles et de l'apprentissage.

    Source de Recherche: Programa de Educação Socioemocional JR Araújo Desenvolvimento Humano - Brasil (2008 a 2016)

    • Compétences relationnelles

      Des apprenants plus communicatifs, empathiques et affectueux, ce qui contribue à l'amélioration du vivre ensemble.

    • Compétences d'affirmation de soi

      Des apprenants moins violents envers eux-mêmes et envers les autres au moment de communiquer leurs besoins, ce qui aide à la prévention des comportements agressifs et du harcèlement scolaire.

    • Compétences de contrôle de soi

      L'impulsivité des apprenants a diminué, ils sont devenus moins agressifs et plus attentifs, ce qui influe directement sur l'amélioration de l'apprentissage et sur la prévention de la violence et du harcèlement.

    • Compétences scolaires

      Des apprenants plus intéressés et participatifs pendant les cours, ce qui entraîne l'amélioration de l'apprentissage.

    Étudiants observés: 24 242 
    Source de recherche: Inteligência Relacional, Brazil

    Social Emotional
    Learning
    Solutions

    SOLUCIONES EN
    DESARROLLO
    SOCIOEMOCIONAL

    Solutions pour
    l’apprentissage
    socio-émotionnel

    Sociaal-Emotionele
    Werkvormen

    Handreichungen Zur
    Sozial-Emotionalen
    Kompetenzbildung